les PERSONNES TOXIQUES, à l’égal des organisations toxiques et des pervers narcissiques REACTIVENT NOS 5 mémoires traumatiques

Existe t-il en psychologie des techniques pour obtenir la soumission totale de son interlocuteur ? que penser d’un leader qui parait soumettre ses collaborateurs ? 

A ces questions posées par un de mes coachés, je l’ai renvoyé à des recherches sur le mode de fonctionnement des pervers narcissiques. 

Y’aurait il une manipulation mentale qui ferait perdre tout leur bon sens et leur sens critique à des personnes intelligentes et sûres d’elles pour tout accepter et se soumettre à des règles mêmes inacceptables imposées par un autre individu ? 

C’est possible, c’est ce à quoi jouent les pervers narcissiques ayant des intentions conscientes néfastes qui leur permettent d’obtenir plus de pouvoir sur autrui et de contrôler la vie d’autres individus. 

La technique la plus répandue et identifiée en psychologie vise à amplifier ce que l’on appelle les mémoires traumatiques d’un individu. 

Et nous en avons tous au moins 5 qui sont dans l’ordre :  la peur de la pauvreté, la peur de la maladie, la peur de ne pas être aimé, la peur de mourir (soi ou d’un proche) et la peur du rejet.

Bien sûr, il faudra  que le persécuteur excelle en rappels systématiques et quotidiens sur au moins 1 trama pour que son interlocuteur réactive en lui ces mémoires traumatiques. Par exemple, la pression faite de la menace de perdre un emploi (= la peur de la pauvreté) permet de faire accepter la stagnation d’une rémunération,  d’accroitre le nombre d’heures de travail, la mobilité … etc etc…. Il faudra des messages dans ce sens, souvent répétés par le persécuteur.  

Si je prend la 2 ème peur, la peur de la maladie, le message du pervers narcissique devra aussi être répété et amplifié assez souvent, la victime devra constater factuellement que quelquechose de dangereux est entrain de se produire à ce sujet pour obliger une personne à accepter ce qui ne serait pas acceptable en temps normal afin de se protéger de la maladie. 

Une mère perverse narcissique qui torture mentalement son enfant joue inconsciemment sur la peur de ne pas être aimé de son enfant. Elle ne le sait pas mais sa relation de dominante à dominé fonctionne car chez tout enfant, la peur d’être rejetté lui fait accepter tout, même l’inconcevable. 

Ces techniques de réactivation des tramas sont avantageuses pour le persécuteur, car il ne fait que de s’appuyer sur ce qui est en sommeil en chacun de nous (les 5 traumas). Il a juste un effort de répétition du message à faire. 

Certains me demanderont d’être plus précis. En fait, lorsqu’un un père alcoolique par exemple a battu son enfant de manière quotidienne pendant des années, le père n’a qu’à lever la main et l’enfant va se tapir dans un coin de la maison même des années plus tard…  c’est de la réactivation. 

Quand vous avez quelqu’un ou un groupe d’individus sous votre coupe de manière traumatique, vous pouvez lui faire faire ce que vous voulez. 

Cela concerne les relations de travail, cela concerne  aussi la vie en société. On le constate dans les pays ayant à leur tête un dictateur. De nombreux actes suivis de messages (ou l’inverse) envers les populations sont en lien avec l’un des 5 traumas et c’est souvent  la peur de mourir qui sera essentiellement réactivée par la dictature.  

Ne pas accepter la loi de la dictature vous met en situation de danger de mort. La population n’a pas d’autre choix que d’accepter la situation jusqu’à ce que la force de la conscience collective s’éveille et dépasse ses tramas, pour alors mettre fin à la dictature. 

Pour se protéger, il est donc important de discerner et d’être vigilant, que ce soit en entreprise ou dans la vie courante. On peut se détourner  des personnes perverses narcissiques qui réactivent en nous l’un des 5 traumas. Il s’agit de savoir quand nous sommes en présence de personnes toxiques. La peur en nous est un bon indicateur. 

Il est aussi essentiel  d’être conscient, et de repérer ce qui se passe en nous lorsque nos sociétés vivent des moments difficiles, par exemple une série d’attentats, des guerres, des crises économiques, sociales, ou même même sanitaires.  La question à se poser pour prendre du recul et moins vivre l’angoisse, est : qu’est ce que cela vient réactiver en nous comme trauma (l’un des 5) ?  Le nier, ou ne pas en être conscient nous amène directement sous la coupe d’un pervers narcissique quel qu’il soit. Jusqu’au moment où la conscience collective se soit faite qui permet à tout un ensemble de dépasser les contraintes imposées par le pervers narcissique (lorsque des lois sécuritaires sont mises en oeuvre et que la peur a pour origine l’ un des 5 traumas, vous pouvez être certain qu’un individu ou qu’un système pervers narcissique n’est pas loin). C’est notre intelligence qui est le seul rempart. 

Patrick krzyzosiak 

Coach habilité

A Paris, le 17 septembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s